Elle sort avec Abdelaziz, sa mère le prend mal

Ma fille, mon enfant

David Ratte revient avec un nouvel album, Ma fille, mon enfant (Bamboo) et aborde la difficile question du racisme ordinaire.

Chloé accueille à la maison son nouveau petit ami Abdelaziz. Et cela ne plaît pas à Catherine. La relation mère-fille se tend. La mère de l’héroïne s’en défend, elle n’est pas raciste, elle a d’ailleurs un collègue arabe, mais Kader ne sort pas avec sa fille… Voilà comment démarre le nouvel album du dessinateur David Ratte, qui voulait, au travers d’une bande dessinée (chez Bamboo) croquer le thème du racisme ordinaire.

Les dialogues sont drôles et dépeignent avec finesse la réaction excessive de la mère, surprise aussi que le père trouve le copain de leur fille « sympa ». Elle accumule les préjugés sur Abdelaziz. Elle part par exemple du principe que ses parents sont forcément nés hors de France, alors que ce n’est pas vrai. Ce sont ses grands-parents qui ont quitté leur Algérie natale… Un peu à l’instar des parents de Catherine, des émigrés espagnols. « Je ne vois pas le rapport », lance, embarrassée, la maman à son mari, qui fait le rapprochement entre les deux situations familiales.

Des albums sur l’écologie

Le dessinateur, qui en est à sa 25e bande dessinée depuis le début de sa carrière, aime traiter des thèmes d’actualité et les sujets de société. Il s’est fait connaître en 2006 avec le premier tome de la série Toxic Planet, qui, comme son nom l’indique, aborde la pollution sur la Terre. On devrait retrouver le bédéiste avec un album en 2021 sur la crise des réfugiés climatiques.

Sortie de l’album : le 5 février


Plus d´articles de Philippe Lesaffre

Bruno Le Maire : « je ne suis pas prêt à négocier la culture française »

33   Ceci est un extrait de l’interview de Bruno Le Maire, tiré de...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.