Taraful Bucureștilor, l’art des Lăutari tsiganes


Le Festival de l’Imaginaire est ce temps privilégié de rencontre avec l’autre dans l’expression de sa singularité et de son humanité, de son patrimoine et de sa créativité, au travers de formes encore méconnues et parfois inédites en France.

Taraful Bucureștilor (L’art des Lăutari tsiganes) est l’un des groupes qui enchanteront la 22e édition du festival avec un concert le 7 décembre au Théâtre de l’Alliance, Paris.

Héritier du célèbre taraf du défunt Vasile Nasturica, cet ensemble acoustique, vocal et instrumental, réunit cinq lăutari considérés par les spécialistes parmi les derniers et meilleurs musiciens de Bucarest dans le style traditionnel : Gicu Petrache (voix), Nicu Ciotoi (violon), Ionel Ioniță Cinoi (accordéon, voix), Gheorghe Raducanu (cymbalum), et Ghiță Petrescu (contrebasse). Ce taraf renommé en Roumanie, où il anime très régulièrement des fêtes et réjouissances diverses (noces, baptêmes, funérailles…) se produira pour un concert inédit en France dans cette formation.

INFOS PRATIQUES
Quoi ? Concert de Taraful Bucureștilor
Quand ? Le 7 décembre 2018
Où ? Au Théâtre de l’Alliance, Paris.
Billetterie ici.


Écrit par
Autre article de La Rédaction

Sida : de vraies avancées pour un vaccin, coupées par le CNRS ?

191   Des avancées notoires sont faites dans la lutte contre le Sida. Pourtant,...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.