Pour avoir dénoncé une chasse aux migrants, le blogueur Madjid Messaoudene poursuivi en justice

Le blogueur Madjid Messaoudene poursuivi en justice par Génération Identitaire
Crédit : Capture d'écran Youtube
  • 386
  • 105
  •  
  •  

Le blogueur et militant anti-raciste Madjid Messaoudene est poursuivi au tribunal pour injures publiques par les militants de Génération Identitaire. La raison ? Avoir dénoncé sur Twitter une “chasse aux migrants” sur le col de l’Échelle (Alpes). Un comité soutenant M. Messaoudene a été créé, nous relayons leur appel. 

Une centaine de militants du groupe d’extrême droite Génération identitaire se sont rendus au col de l’Echelle fin avril 2018 afin d’empêcher le passage des migrants en territoire français. Ce groupe n’en est pas à son premier exploit xénophobe. C’est déjà lui qui avait affrété le funeste C-STAR afin d’empêcher les opérations de sauvetage de migrants en mer. Ils ont dû mettre fin à leur activité détestable autant qu’illégale.

Les « Identitaires » ont démontré à de nombreuses reprises le mépris qu’ils vouent aux hommes et aux femmes fuyant leurs pays, les guerres, la misère, l’oppression, dans l’espoir d’un avenir meilleur. En l’absence des réactions qui auraient dû s’imposer depuis les plus hauts sommets de l’Etat, Madjid Messaoudène, élu et militant, a choisi de dénoncer sur le réseau social Twitter les actes inqualifiables commis par cette milice d’extrême droite.

Génération identitaire a engagé à son encontre des poursuites devant le tribunal, pour injures publiques. Par ce procès ils souhaitent faire taire les voix déjà trop peu nombreuses qui combattent le racisme et la xénophobie sous toutes ses formes, tout en se donnant un air de respectabilité. Nous ne pouvons accepter qu’un élu, qu’un camarade, soit pris pour cible de la sorte, pour avoir fait ce que sa conscience lui dictait.

Dans un contexte où, dans toute l’Europe, les populismes et les gouvernements xénophobes se banalisent, nous décidons plus que jamais de faire front. Aussi, dans la pluralité de nos parcours et de nos engagements nous apportons notre soutien à Madjid Messaoudène face aux tentatives d’intimidation d’une extrême droite toujours vivace.

Marie-Christine Vergiat (Députée européenne) et Bally Bagayoko (Adjoint au maire de Saint-Denis)
Co-président.e.s du comité de soutien


  • 386
  • 105
  •  
  •  
Autre article écrit par Contributeur Respect Mag

« Voter contre le FN est un devoir citoyen », par Abdelkader Sadouni

    L’imam du quartier des Moulins, situé à Nice, fait l’objet d’attaques de...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.