Catastrophes naturelles, conflits : le nombre de déplacés ne cesse d’augmenter

Calais / Migrants / Réfugiés - Crédit : Heloise Leussier
© Héloïse Leussier

Dans le monde, des millions de personnes sont contraintes de quitter leur environnement pour trouver refuge où elles peuvent. Les conséquences de catastrophes naturelles, mais aussi de conflits qui s’entérinent dans le temps. 

La Chine et la République Démocratique du Congo sont en tête d’un classement bien triste. Les deux pays sont respectivement, premier et deuxième d’un classement édicté par le très sérieux International Displacement Monitoring Centre, une ONG norvégienne sur la question des réfugiés qui fait référence. L’organisme, qui publie son étude chaque année, distingue chacun des deux pays dans une catégorie spécifique.

Dans le cas de la population de l’Empire du milieu, ils étaient, l’année dernière, plus de 7 millions à avoir dû se déplacer à l’intérieur du pays pour des causes liées aux catastrophes naturelles. Dans le cas de la RDC, ils étaient 922 000 en 2016 à avoir dû fuir le pays pour cause de la guerre opposant des civils à des milices appartenant au pouvoir en place. Des situations alarmantes, tant politiquement qu’écologiquement, qui se transforment en marasme dans lequel la communauté internationale à de plus en plus de mal à se sortir.

Le Haut-Commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés n’est guère plus optimiste. Dans son rapport le plus récent, l’organisme montre que plus de 31 millions de personnes sont concernées par le déplacement dans le monde, déracinées par des conflits séculaires et des persécutions d’une violence extrême.

Les déplacés dans le monde :

Infographie au sujet du déplacement de population

Crédits : Internal Displacement Monitoring Centre (IDMC), Action contre la faim, Haut Commissariat des nations unies pour les réfugiés 


Autre article de Mounir Belhidaoui

Migrants : une réponse « européenne », selon Manuel Valls

    Dans le cadre d’un déplacement à Forcalquier (Alpes-de-Haute-Provence) le Premier ministre Manuel...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.