Quand le sexisme s’invite à l’école : un rapport critique le corps enseignant

inegalites ecole emploi
Crédit : Flickr

Le Haut-conseil à l’égalité recommande, dans un rapport publié mercredi 22 février, de lutter davantage contre les stéréotypes filles/garçons.

« L’éducation à l’égalité doit commencer dès le plus jeune âge », c’est ce que préconise un rapport du haut-conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes. L’étude souligne en effet que, même si la mixité dans les écoles françaises a été rende obligatoire en 1975, ce n’est pas un facteur de garantie pour l’égalité des sexes.

Les clichés sexistes persistent dans les établissements, quand on voit par exemple que les enseignant(e)s échangent plus avec les garçons qu’avec les filles. En outre, que cela soit dans les programmes d’enseignement comme les manuels scolaires, le rôle des femmes est mis à la marge, dénonce ce rapport qui rappelle « qu’enseigner, ça s’apprend, enseigner de manière égalitaire également ».

Installer dans la durée le principe d’égalité

Le haut-conseil à l’égalité entre hommes et femmes constate que la formation à l’égalité ne profite qu’à une « minorité des quelques 900 000 personnels enseignants ». Le HCE, qui est le successeur du défunt Observatoire pour la parité, recommande de renforcer la formation des personnels enseignants sur ce principe d’égalité, de l’installer dans la durée, et d’élaborer un guide pratique de la formation à l’égalité filles-garçons.

L’étude souligne aussi, concernant l’orientation, il existe un trop grand déséquilibre dans les filières techniques. En effet, les filles désertent la filière sciences et technologies industrielles, et les garçons les séries littéraires par exemple.


Autre article écrit par Mounir Belhidaoui

Derrière le voile des apparences : des femmes témoignent

320   Blogs, sites webs, tutoriels sur Youtube : les femmes voilées ne veulent pas...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.