GodblessYoo, l’appli qui vous bénit

Petite pépite du jour, bonjour ! Bonne nouvelle pour les catholiques, la technologie n'a plus de limite : GodblessYoo permet de bénir des croyants. Spicee leur consacre un reportage. Capture d'écran
Petite pépite du jour, bonjour ! Bonne nouvelle pour les catholiques, la technologie n'a plus de limite : GodblessYoo permet de bénir des croyants. Capture d'écran

Petite pépite du jour, bonjour ! Bonne nouvelle pour les catholiques, la technologie n’a plus de limite : GodblessYoo est une application permettant de bénir des croyants.

Connaissez-vous GodblessYoo ? Il s’agit d’une application qui permet de bénir à distance. Sa devise : “Et si vous propagiez le bien ?” Son concept : bénir les photos des personnes qui vous souhaitez, grâce à l’appli. Ses deux créateurs, Sébastien Poncelet et Teddy Leclerc, sont Français et installés dans la banlieue de Rouen.

Une affaire qui semble rouler… puisque leur ambassadeur n’est autre que le geek en chef des prêtres de France : Geoffroy de la Tousche, qui officie à Dieppe.

GodblessYoo, l’appli qui rassemble ?

Je suis chrétien et j’avais envie de créer une appli qui rassemble, qui fédère les chrétiens du monde entier autour d’un message positif“, explique Sébastien Poncelet, l’un des deux cofondateurs, à Spicee. Le média en ligne cherche ainsi à plonger l’internaute dans un monde peu connu et “en marche” : celui des geeks de l’Eglise ! Où, comme ils le disent si bien “les développeurs de la Sainte Trinité ne manquent pas d’imagination et se retrouvent chaque année à Paris au Collège des Bernardins pour un salon de l’innovation catholique.


Ecrit par
Autre article écrit par La Rédaction

Polémiques sur fond de racisme autour de cette équipe de France qu’on aime

29   Une victoire finale en Coupe du monde d’une France talentueuse et pleine...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.