Le musicien iraqien Naseer Shamma nommé artiste UNESCO pour la paix

Flickr Naseer Shamma
Crédits : Ahmed Abd El-Fatah / Flickr

L’artiste iraqien Naseer Shamma est récompensé pour sa contribution à la paix dans les pays arabes. Un engagement qu’il développe tout le long de sa carrière. 

Naseer Shamma, compositeur et virtuose du Oud (instrument de musique ç cordes, ndlr) irakien, sera nommé « artiste de l’UNESCO pour la paix » lors d’une cérémonie qui se déroulera jeudi 23 février  au siège de l’agence pour l’éducation la science et la culture.

Naseer Shamma est nommé « en reconnaissance de son engagement en faveur de l’éducation musicale des jeunes en Iraq et au-delà, de ses efforts inlassables pour porter un message de paix à travers ses concerts et pour son dévouement aux idéaux et objectifs de l’Organisation » selon Irina Bokova, la directrice générale  de l’UNESCO.

Un engagement constant

Naseer Shamma est né à El Koute en 1963. Il a fondé, au Caire (Egypte), la Maison du luth arabe, en 1999, un haut-lieu de la musique orientale. Mais l’artiste de 54 ans s’est aussi distingué pour son engagement en faveur de la paix. Il a notamment fondé l’association humanitaire « Flower Road », qui vient en aide aux personnes déplacées dans les pays arabes. En 2012, Naseer Shamma avait déjà reçu le prix Gusi de la paix, qui récompense les personnes ayant travaillé à la paix dans le monde, et ce dans différents domaines.


Autre article de Mounir Belhidaoui

Logements, racisme : Ce que vous devez savoir sur les Roms

25   La rédaction de Respect mag a tenu à présenter quelques chiffres sur...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.