Ce que vous avez (peut-être) raté #3

Et on ne parlera pas de l'investiture de Trump, ni du discours d'adieu d'Obama ! Source : Giphy
Et on ne parlera pas de l'investiture de Trump, ni du discours d'adieu d'Obama ! Source : Giphy

Chaque semaine, Respect mag revient sur cinq informations qui n’ont pas fait la Une des médias. Et pourtant, elles nous semblent plutôt essentielles, tristes, émouvantes, amusantes, et méritent d’être mises en avant. Dans le monde des médias, tout va très vite. Ici, on vous propose d’aller à votre rythme, en lisant les articles ou seulement leur résumé, à apprécier les gifs ou pas. 

“On a parlé féminisme avec Rokhaya Diallo”

08.01.2017. La semaine a bien débuté pour les Inrocks, avec la publication d’un entretien avec la journaliste et militante Rokhaya Diallo sur le féminisme. Naissance de ses convictions, séparation entre lutte féministe et lutte pour la diversité, situation en France…

D’ailleurs sur son enfance, la jeune femme déclare : “J’ai toujours été consciente du sexisme, je le trouvais plus prégnant que le racisme dans mon environnement. Je n’ai pas été renvoyée à ma couleur de peau avant l’âge adulte. Dans mon quartier, ne pas être blanche n’était pas une question alors que l’inégalité entre hommes et femmes, oui. Quand j’étais petite, j’ai commencé à aider ma mère à faire la vaisselle à partir d’un certain âge. Quand mon petit frère a atteint cet âge, j’ai insisté pour qu’il la fasse aussi. Je ne me suis pas battue, cela semblait naturel pour ma mère, mais j’ai senti qu’il pouvait potentiellement y échapper. Petits, nous avions donc des tours égalitaires de vaisselle et de ménage (rires)”. Tous les sujets sont abordés avec franchise et réflexion. Une interview qui fait partie d’un cycle d’entretiens sur le sujet avec diverses personnalités françaises. Du lourd !

Une interview vraiment intéressante ! On valide ! Source : Giphy
Une interview vraiment intéressante ! On valide ! Source : Giphy

“Le prix Simone de Beauvoir sacre les Polonaises du comité «Sauvons les femmes»”

09.01.2017. Si le nom du comité “Sauvons les femmes” ne vous dit peut-être rien, sa performance n’est pas moins admirable. Entre septembre et octobre 2016, ce dernier, avec sa représentante Barbara Nowacka (une femme politique, engagée à gauche) a réussi à faire abandonner un projet de loi polonais, qui prévoyait le durcissement de l’accès à l’avortement. Un droit remis en cause dans plusieurs pays européen ces dernières années… Une action récompensée en ce début d’année par le prix Simone de Beauvoir. Libération nous rappelle les faits ici.

Un bel hommage au combat des Polonaises. Source : Giphy
Un bel hommage au combat des Polonaises. Source : Giphy

Abd Al Malik présente “The Birth of a Nation”

11.01.2017. Les septiques pourraient dire “encore un film sur l’esclavage”… Et pourtant, on peut lire dans certaines critiques que “The Birth of a Nation” serait mieux que “Twelve Years a Slave”. “Avec ce film, Nate Parker fait à la fois un travail de cinéaste et un devoir de mémoire“, raconte Abd Al Malik à Mashable FR. “C’est une œuvre qui challenge notre intelligence et qui nous fait dire : OK, on parle d’une histoire précise liée à l’esclavagisme, mais c’est aussi une métaphore de la communauté humaine qui questionne nos idéaux et notre époque aujourd’hui“.

Voix française du film, l’artiste raconte, à travers une vidéo, les problématiques abordées dans cette œuvre de Nate Parker. D’ailleurs, ce sont des thèmes qui ont encore un fort écho aujourd’hui, avec par exemple la religion : “De tous temps, les gens ont utilisé et instrumentalisé la religion. Ce film nous dit le danger et les précautions qu’il faut prendre aujourd’hui. La religion est la chose la plus facile à détourner pour manipuler des êtres. Et c’est ça qui amène l’extrémisme et le terrorisme“.

Ci-dessus, la bande-annonce du film “The Birth of A Nation”. Source : YouTube

Décryptage : les candidats à la présidentielle sur YouTube

13.01.2017. Qui dit présidentielle, dit accélération des moyens de communication avec les électeurs de France et de Navarre. Et tous les moyens sont bons … Comme YouTube. Le 11 janvier, c’est Florian Philippot qui s’y est collé pour le Front national. Dans un article, à la fois assez drôle (rien que les captures d’écran peuvent faire sourire) et instructif, Jean Massiet, jeune youtubeur politique, commente pour France 24 leurs prestations filmées, avec pour exemple Florian Philippot, Jean-Luc Mélenchon, François Fillon, Nicolas Dupont-Aignan et Benoît Hamon.

On avoue, c'était assez drôle quand même... Source : Giphy
On avoue, c’était assez drôle quand même… Source : Giphy

“La dernière gifle de Benyamin Nétanyahou à François Hollande”

13.01.2017.  Hier s’ouvrait la conférence pour la paix au Proche-Orient, organisée par la France, à Paris. Une dernière occasion pour François Hollande d’avancer sur la question israélo-palestinienne ? Pas vraiment, puisque qu’il se retrouve face à une farouche opposition du Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou. “Une dernière gifle“, estime Alain Gresh, dans un éditorial sur OrientXXI. Il ajoute : “Et pourquoi devrait-il se tourmenter de la conférence de Paris qui s’ouvre le 15 janvier ? Nul doute qu’elle adoptera des positions similaires à celles exprimées par le Conseil de sécurité et John Kerry, mais suggèrera-t-elle la moindre pression sur la partie qui refuse tout accord, Israël ? On peut en douter. Même la reconnaissance officielle de l’État de Palestine par la France, demandée par un vote de l’Assemblée nationale en novembre 2014, n’est plus évoquée“…

Quand le Premier ministre israélien cherche à convaincre une assemblée... En tout cas, ce ne sera pas le cas à Paris. Source : Giphy
Quand le Premier ministre israélien cherche à convaincre une assemblée… En tout cas, ce ne sera pas le cas à Paris. Source : Giphy

Autre article écrit par Roxanne D'Arco

Trump, Syrie, cyberharcèlement… Ce que vous avez (peut-être) raté !

78  Chaque semaine, Respect mag revient sur cinq informations qui n’ont pas fait...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.