Coco : « On peut rire de tout ! »

© Aurélien Pic

Ceci est un extrait de l’interview de Coco, tiré de l’édition collector de Respect mag “Les 100 actus 2015, qui nous ont divisés ou rassemblés”. Dans ce numéro spécial, la rédaction revient sous forme chronologique sur les temps forts et les personnalités du mieux vivre ensemble et de la diversité, qui ont marqué cette année.

Témoignages de :
edition_collector_respect_mag

  • Corinne Rey dite “Coco”, dessinatrice pour Charlie Hebdo,
  • Dalil Boubakeur, recteur de la Grande Mosquée de Paris et ancien président du Conseil français du culte musulman (CFCM),
  • Franck Keller, conseiller municipal de Neuilly-sur-Seine ayant obtenu le prix du “macho de l’année”,
  • Christophe Beaugrand, animateur télé,
  • Roger Cukierman, président du Conseil représentatif des institutions juives de France,
  • Anne Hidalgo, maire de Paris,
  • Ségolène Neuville, secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées,
  • Bruno Le Maire, député de l’Eure,
  • Jacques Attali, président de l’ONG Positive Planet,
  • Esther Benbassa, sénatrice du Val-de-Marne,
  • Guillaume Bats, humoriste
  • et Alain Gresh, rédacteur en chef de la revue Orient XXI.

Pour en savoir plus, Respect mag vous offre la possibilité de feuilleter son magazine ici.

L’édition collector Respect mag est en vente sur notre boutique en ligne et en kiosque !


Nom de code : Coco. Signe distinctif : des tatouages sur le bras gauche, des personnages de Charb et de Tignous. Près d’un an après les attentats de Charlie Hebdo, nous avons rencontré Corinne Rey qui, chaque semaine, y dessine des « gueules marrantes ». « J’ai progressé depuis janvier », glisse-t-elle après avoir été primée, l’an passé, au Salon de la caricature et du dessin de presse en Haute-Vienne.

Peut-on encore vraiment rire de tout à Charlie ?
Oui, on peut rire de tout. Charlie Hebdo reste et restera un journal satirique, de dessins et de propos engagés. Toutes les semaines, nous traitons d’actualités très diverses. On continue de faire ce métier de la même manière, avec notre sens critique, notre second degré et notre esprit de dérision.

Vos caricatures ont-elles évolué depuis janvier 2015 ?
On me dit souvent que j’ai progressé. Peut-être me suis-je mis la pression. Le papa de Charb m’appelle « la petite remplaçante de Charb », il dit que mes dessins lui font parfois penser à ceux de son fils… Vous imaginez mon émotion, comme la sienne ! Je donne tout ce que je peux pour être à la hauteur de ces génies qui m’ont formée tout au long de ces années. Je savais pourquoi je faisais ce métier auparavant, je le sais encore plus aujourd’hui. Malgré tout ça.

Comment comprenez-vous les critiques concernant les dessins de Charlie ?
L’humour et la dérision sont mal compris par des gens qui n’en ont pas et qui n’ont pas de recul pour comprendre les images et les textes qui leur sont donnés. Ces derniers ne voient pas plus loin que le bout de leur nez. Tout le monde n’est pas obligé d’aimer Charlie Hebdo. Heureusement… Mais menacer de mort, insulter, tuer, ce n’est pas acceptable.

Retrouvez l’intégralité de l’interview de Coco dans l’édition collector de Respect mag disponible en kiosque et sur la boutique de respectmag.com.


Autre article écrit par Philippe Lesaffre

Jacques Attali : « si nous nous fermons, nous décrocherons très vite »

 3  Président de l’ONG Positive Planet, Jacques Attali en est convaincu : la...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.