Christophe Beaugrand : “Quand on est différent, on reçoit parfois des attaques intolérables”

© Aurélien Pic

Ceci est un extrait de l’interview de Christophe Beaugrand, tiré de l’édition collector de Respect mag “Les 100 actus 2015, qui nous ont divisés ou rassemblés”. Dans ce numéro spécial, la rédaction revient sous forme chronologique sur les temps forts et les personnalités du mieux vivre ensemble et de la diversité, qui ont marqué cette année.

Témoignages de :
edition_collector_respect_mag

  • Corinne Rey dite “Coco”, dessinatrice pour Charlie Hebdo,
  • Dalil Boubakeur, recteur de la Grande Mosquée de Paris et ancien président du Conseil français du culte musulman (CFCM),
  • Franck Keller, conseiller municipal de Neuilly-sur-seine ayant obtenu le prix du “macho de l’année”,
  • Christophe Beaugrand, animateur télé,
  • Roger Cukierman, président du Conseil représentatif des institutions juives de France,
  • Anne Hidalgo, maire de Paris,
  • Ségolène Neuville, secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées,
  • Bruno Le Maire, député de l’Eure,
  • Jacques Attali, président de l’ONG Positive Planet,
  • Esther Benbassa, sénatrice du Val-de-Marne,
  • Guillaume Bats, humoriste
  • et Alain Gresh, rédacteur en chef de la revue Orient XXI.

Pour en savoir plus, Respect mag vous offre la possibilité de feuilleter son magazine ici.

L’édition collector Respect mag est en vente sur notre boutique en ligne et en kiosque !


Dans les pages du magazine Têtu, la star du PAF, Christophe Beaugrand revendiquait être « gay et fier» tout en fustigeant l’hypocrisie du monde des médias. Pour Respect mag, l’animateur de Secret Story sur TF1 s’exprime sans tabou et revient sur son engagement en faveur de l’égalité des droits des homosexuels.

En avril, votre interview à Têtu a pas mal « buzzé ». Vous n’hésitez jamais à parler de votre homosexualité dans les médias…
L’idée ce n’est pas de me définir par ma sexualité. C’est une des composantes de ma vie mais ce n’est pas la principale. Il y a des choses que j’aime faire : j’adore la bande dessinée, ma bagnole, j’aime bien jardiner et faire la cuisine. Tous les hobbies que je peux avoir, je les partage avec celui qui partage ma vie et non pas celle. Mais il n’y a pas de raison de me juger pour ça. C’est une donnée comme une autre et je n’ai aucune raison de la cacher. On peut ne pas être pour le mariage gay et beaucoup apprécier un animateur homosexuel. On ne l’aime pas pour ses préférences sexuelles mais pour ses capacités à présenter correctement une émission.

Êtes-vous un porte-parole ?
Je ne me sens pas du tout comme un porte-parole. On m’a posé des questions dans divers interviews, notamment au moment des débats sur le mariage pour tous, et j’ai répondu. Je ne joue pas un rôle. Ce sont des questions sociétales qui m’intéressent. Si jamais avec ma voix, je peux faire réfléchir les gens qui auraient tendance à avoir des jugements un peu trop rapides, c’est très bien !

Vous êtes parrain de l’association Le refuge et soutenez SOS homophobie. D’où vient votre engagement ?
Je présentais un talkshow sur PinkTV, qui était la première chaîne gay de France. Dans l’émission, on recevait des invités mais aussi pas mal d’associations et du coup j’ai découvert beaucoup de choses. Il faut savoir que quand on est différent, on reçoit parfois des attaques intolérables. Durant les débats sur le mariage, beaucoup de haine s’est exprimée au-delà des arguments.

Retrouvez l’intégralité de l’interview de Christophe Beaugrand dans l’édition collector de Respect mag disponible en kiosque et sur la boutique de respectmag.com.


Autre article de Charline Fornari

« Un passage sous silence de la dimension LGBT-phobe de l’attaque d’Orlando »

53   La communauté LGBT internationale est sous le choc. Le Pulse, “the hottest...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.