Guillaume Bats, la contagion du rire

Guillaume Bats - Crédit photo : Aurélien Pic
© Aurélien Pic

Ceci est un extrait du portrait de Guillaume Bats, tiré de l’édition collector de Respect mag “Les 100 actus 2015, qui nous ont divisés ou rassemblés”. Dans ce numéro spécial, la rédaction revient sous forme chronologique sur les temps forts et les personnalités du mieux vivre ensemble et de la diversité, qui ont marqué cette année.

Témoignages de :
edition_collector_respect_mag

  • Corinne Rey dite “Coco”, dessinatrice pour Charlie Hebdo,
  • Dalil Boubakeur, recteur de la Grande Mosquée de Paris et ancien président du Conseil français du culte musulman (CFCM),
  • Franck Keller, conseiller municipal de Neuilly-sur-seine ayant obtenu le prix du “macho de l’année”,
  • Christophe Beaugrand, animateur télé,
  • Roger Cukierman, président du Conseil représentatif des institutions juives de France,
  • Anne Hidalgo, maire de Paris,
  • Ségolène Neuville, secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées,
  • Bruno Le Maire, député de l’Eure,
  • Jacques Attali, président de l’ONG Positive Planet,
  • Esther Benbassa, sénatrice du Val-de-Marne,
  • Guillaume Bats, humoriste
  • et Alain Gresh, rédacteur en chef de la revue Orient XXI.

Pour en savoir plus, Respect mag vous offre la possibilité de feuilleter son magazine ici.

L’édition collector Respect mag est en vente sur notre boutique en ligne et en kiosque !


Rire et Handicap, deux mots que l’on n’aurait pas forcément associés. Et pourtant, Guillaume Bats s’en joue allègrement, le tout avec tact, auto-dérision et une pointe de cynisme. Rencontre avec l’humoriste qui décape à base de vannes incisives et déroute en jouant de l’émotion.

« 1m41, beau, fort, sportif, … Quoi ? Un problème ? ». La présentation de Guillaume Bats sur sa page Facebook n’est pas très différente de qui il est, à ceci près que l’humoriste n’est peut-être pas aussi sportif qu’il le dit. Il aura pris l’ascenseur pour nous retrouver au cinquième étage du lieu où nous avons rendez-vous… Comme le voir sur scène, rencontrer Guillaume Bats, c’est prendre une grosse bouffée d’énergie et savourer une belle tranche de bonne humeur ! Son arme : l’humour, bien sûr. Sa particularité : l’auto-dérision. « Dans mon spectacle d’entrée de jeu, je rigole de moi. Ma première phrase c’est “Quand je pense que certains d’entre vous ont des handicapés dans leur famille et que vous n’allez jamais les voir. Alors payer pour en voir un qu’on connaît pas…. c’était pas gagné”, nous répète-t-il un sourire mutin au coin des lèvres. « Je continue avec les trois questions que les spectateurs peuvent se poser avant de venir au spectacle. Est-ce que l’achat de leur place est considéré comme un don humanitaire ? La réponse est non. Est-ce qu’ils sont des personnes sensibles et tolérantes s’ils ne rigolent pas à ce spectacle ? La réponse est non. Et enfin Guillaume Bats est-il contagieux ? La réponse est oui ». Une manière de conquérir le public, le mettre à l’aise et… de passer à un autre sujet que celui sur son handicap. « Détendez-vous, nous allons rire ensemble », résume-t-il pour expliquer son intention…

Retrouvez l’intégralité du portrait de Guillaume Bats dans l’édition collector de Respect mag disponible en kiosque et sur la boutique de respectmag.com.


Autre article écrit par Alexandra Luthereau

Inégalités Femmes Hommes : en 2015, le combat continue

11   L’égalité entre les femmes et les hommes n’est toujours pas d’actualité. Bien...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.