L’Espagne, à travers la beauté de ses costumes traditionnels


La Maison de Victor Hugo, à Paris, accueille une belle collection de costumes venus d’Espagne, en hommage à une belle histoire de traditions. Aperçu … 

Cela semblait une évidence. Victor Hugo n’était pas simplement le célèbre opposant à Napoléon III. L’auteur était aussi hispanophile reconnu. C’est la raison pour laquelle le Museo del Traje, le Musée du Costume et du Patrimoine ethnologique à Madrid, prête pour la première fois, à la Maison de Victor Hugo, à Paris du 21 juin au 24 septembre 2017, une partie de sa collection, et sont exposés à côté des souvenirs de voyage du célèbre Français. Ces beaux costumes de la fin du XVIIIe au début du XXe siècle témoignent de la finesse et du savoir-faire des différentes régions de la péninsule ibérique.

Un aperçu de la vie quotidienne en Espagne

Représentatifs de la vie en région, ils racontent l’âme des provinces espagnoles : Canaries, Andalousie, Catalogne, Majorque, Aragon, Castille, Salamanque… Tous ces costumes représentent des codes de la société espagnole de l’époque, à travers un métier, un groupe social ou culturel, un lieu d’origine ou encore des croyances religieuses de chacun, leur créativité.

Par exemple, le cérémonial de la mariée dans la région de Tolède, voulait que la jeune fille superpose jusqu’à cinq toilettes. Dans un autre domaine, certains métiers requéraient des vêtements spécifiques comme les habits de bergers de la région d’Estrémadure. Ces derniers étaient réalisés dans des matériaux très résistants, gros draps de laines ou cuirs souples, tannés à sec…

Place à la photographie

Ces accoutrements du quotidien sont aussi mis à l’honneur par le biais de la photographie. Est ainsi exposé le travail de José Ortiz Echagüe (1886-1980) – ingénieur de formation mais passionné de photo.

Entre 1909 et 1916, muté au Maroc espagnol, José Ortiz Echague commence un travail de documentation photographique qui porte aussi bien sur les paysages et les monuments que sur les habitants et leurs rituels. C’est ainsi qu’il promena ensuite son regard dans les provinces espagnoles.

Pour plus d’informations, cliquez ici.


Ecrit par
Autre article écrit par La Rédaction

Mise à pied pour avoir défendu un livre sur l’homoparentalité

    Dans le Nord, la directrice d’un pôle jeunesse d’une médiathèque a été...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *