Afriques Capitales : un autre regard sur l’art africain


C’est une ville, vous la connaissez ou pas, mais en tout cas, elle est là ! L’exposition Afriques Capitales a voulu inventer la ville de toutes les villes. Extraits photographiques. 

« Si l’on prétend qu’il existe une communauté, une relation entre les différents pays d’Afrique (et pourquoi pas du monde), c’est bien dans la structuration de leurs villes qu’elle est le plus palpable ». Simon Njami, le commissaire d’Afriques Capitales, met directement le visiteur dans le bain. Dans le cadre du festival 100% Afriques, l’exposition met en lumière la ville, mais pas n’importe laquelle. C’est une ville imaginaire qui s’est créée à la Villette.

Afriques Capitales, « une ville qui n’appartiendrait à personne » ?

« Une ville qui n’appartiendrait à personne, mais dans laquelle chacun pourrait trouver des repères qui lui soient personnels. Certains chercheront à reconnaître telle ville en Afrique ou telle ville dans le monde lorsqu’en réalité, nous serons plongés dans une fiction dont le but est de faire surgir l’essentiel et de plonger l’audience dans une vérité différente ». A vous de la découvrir !


Autre article écrit par Roxanne D'Arco

Guantánamo, ses ex-détenus français et les officiels américains

    Jeudi 26 janvier, une conférence internationale organisée à Paris donnait la parole...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *