Rappeuse, enceinte et musulmane… Elle lance un message contre les discriminations

Extrait du clip Hijabi. Capture d'écran
Extrait du clip Hijabi. La chanson de Mona Haydar affole le web depuis quelques jours... Capture d'écran

Mona Haydar fait actuellement un carton sur les réseaux sociaux, avec sa chanson « Hijabi ». Un véritable manifeste pour la défense des femmes musulmanes, rappée par une jeune femme voilée, et enceinte !

« Cette chanson est une FÊTE et je sais que vous allez l’aimer car nous l’avons faite pour vous ! » Ce message a été posté par la Syro-américaine Mona Haydar, le 24 mars, sur Facebook. Elle y parle de sa chanson « Hijabi », publiée sur YouTube le 27 mars 2017, à l’occasion de la journée des femmes musulmanes. Cinq jours après, la vidéo comptabilise un peu moins de 100 000 vues, et affole le web.

Sur un « I still wrap my hijab », on croirait entendre la chanteuse M.I.A. Mais avec une mise en scène faisant un peu penser aux airs de madone de Beyoncé. On y voit des jeunes femmes voilées qui mettent l’ambiance, avec un message contre les discriminations faites aux musulmanes.

« Make a feminist planet / Women haters get banished / Covered up or not don’t ever take us for granted« , peut-on entendre dans la chanson. Approximativement, en français, ça donne « Faites une planète féministe / Les ennemis des femmes se font bannir / Voilées ou non, ne nous prend jamais pour acquises ». Les paroles du titre de Mona Haydar sont d’ailleurs disponibles sur son site. « Hijabi » est clairement une chanson entraînante, mettant en avant des jeunes femmes qui le style et le rythme dans la peau.

« Hijabi » ne fait pas l’unanimité

La vidéo n’a pas fini de faire réagir. Parmi les commentaires d’encouragement et d’enthousiasme, on trouve aussi des personnes jugeant l’initiative « haram », donc interdit. Pour celle qui est derrière le pseudo TheUser, « Ce qu’elles font est haram et ne correspond pas à ce que l’islam a défini comme modestie. La musique est haram et donc l’est aussi ce qu’elles font« (voir les commentaires en anglais ci-dessous).

Voici certains commentaires, repérés sur la page YouTube du clip Hijabi, de Mona Haydar. Capture d'écran
Voici certains commentaires, repérés sur la page YouTube du clip. Capture d’écran

En tout cas, comme le rappelle le site anglophone Stepfeed, ce n’est pas une première attaque aux préjugés contre les musulmans, pour la jeune femme. Après les attaques contre Paris et San Bernardino, elle s’est lancée avec son mari dans une campagne intitulée #AskAMuslim. Ils allaient sur divers lieux répondre aux questions de la population sur l’islam.


Ecrit par
Autre article écrit par La Rédaction

TOP 3 des infos (peut-être discrètes mais) essentielles

    Chaque semaine, Respect mag revient sur trois infos qui n’ont pas fait...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *