En Arabie Saoudite, un conseil de filles… sans filles

Arabie Saoudite filles
Crédits : Flickr

C’est un conseil d’un genre particulier qui a été mis en place en Arabie Saoudite. Un conseil pour les filles a été inauguré pour parler de la condition féminine. Le problème, c’est qu’il n’y a pas de filles. 

En Arabie Saoudite, il est de notoriété publique qu’il reste des progrès à faire concernant le droit des femmes. Le royaume est régulièrement accusé de bafouer l’égalité des sexes. Les femmes n’ont en effet pas le droit de conduire, d’ouvrir un compte en banque individuel, et même de voyager seules. Néanmoins, des initiatives semblent faire émerger une contestation de cette condition. Un clip du réalisateur Majed Alesa (au rythme très entraînant) dénonce en musique, tout en humour, la condition des femmes.

De gros progrès à faire

Consciente du travail qu’il y a à faire sur ce terrain, l’Arabie Saoudite a décidé de mettre en place un Conseil de filles. Oui, mais le problème, c’est qu’il n’y a pas de fille. Une photo du « Qassim Girls Council » (Le conseil des filles de Qassim, une province saoudienne, ndlr) montre en effet 13 hommes siéger côte à côte pour parler de la condition féminine du royaume.

Le conseil est présidé par Abir Bint Salman, épouse du prince Faisal Bin Mishaal Bin Saud, le gouverneur de la province. Une présidente qu’on ne voit sur aucune des photos du conseil. C’est donc le fils du monarque Salmane ben Abdelaziz Al Saoud qui a mené les débats. Dans un communiqué, le prince a affirmé que « dans la province de Qassim, nous cherchons à créer des opportunités d’émancipation pour les femmes ». Tout un programme.


Ecrit par
Autre article écrit par La Rédaction

Sida : de vraies avancées pour un vaccin, coupées par le CNRS ?

    Des avancées notoires sont faites dans la lutte contre le Sida. Pourtant,...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *