Exclu: Sarkozy n'a jamais rencontré Ben Ali

31 Janvier, 2011
Par: Daniel Vigneron (Myeurop)

Lors de sa visite d’Etat en Tunisie, fin avril 2008, le président français a soigneusement évité de rencontrer le président Ben Ali. C’est du moins ce qui ressort de la galerie de photos consacrée à ce voyage présenté par le site officiel de l’Elysée: l’ancien dictateur ne figure sur aucune des 23 diapos qui défilent…

En partenariat avec 

La France de 2011 en est-elle revenue aux années noires du stalinisme ? Cette époque où, au gré des purges et des procès politiques, les visages "politiquement inopportuns" disparaissaient des photos officielles. La visite du site officiel de l’Elysée amène à se poser sérieusement la question.
 
Ce site a été, ces dernières heures, l’objet du sarcasme de certains médias. Notamment de notre confrère Edwy Plenel, directeur de Mediapart, qui soulignait, samedi matin sur France Info, le déphasage complet entre le site de la Maison Blanche et celui de la présidence de la République française.
 
Sur le premier, un article de Une fait le point sur la situation en Egypte et propose en vidéo la prise de position du Président Obama sur ces événements. Sur le second, rien de cette actualité brûlante.
 
Du moins le samedi matin et après-midi du 29 janvier: à la rubrique "actualités" figuraient le déplacement, ce jour même, de Nicolas Sarkozy à Addis Abeba à l’occasion du sommet de l’Union africaine. Et encore celle, la veille, du Président dans le Cher.
 
La nuit venue, il est vrai (ah, la puissance des médias !), sont apparues sur le site les déclarations conjointes de Nicolas Sarkozy, Angela Merkel et David Cameron sur l'Egypte. Avec un certain retard, l'Elysée semblait assumer !
 
La curiosité naturelle de myeurop nous avait naturellement conduit sur le site présidentiel. A la recherche d’informations "chaudes", nous avions cliqué sur la rubrique "international". Une belle planète qui tourne, constellée de petites vignettes épinglées sur les pays visités par le chef de l’Etat était apparue.
 
Parisot doublure de Ben Ali ?
 
Toujours poussés par la curiosité, nous avions cliqué sur "Tunisie". Au menu: un "dossier intégral" avec vidéos et photos sur la dernière visite d’Etat de Nicolas Sarkozy dans ce pays durant trois jours, du 28 au 30 avril 2008.
 
Nouveau clic sur l'icône "vidéos". Première surprise: plus rien du voyage présidentiel en Tunisie. En lieu et place, une interview récente faite à Davos de Laurence Parisot. La patronne du Medef commente avec complaisance l'intervention de Nicolas Sarkozy au forum économique mondial sur le thème : "G20/B20, l'occasion pour les entreprises françaises de témoigner de leur rayonnement"! De toute évidence on n'a rien trouvé de mieux à l'Elysée pour remplacer des vidéos de la visite présidentielle désormais, pour cause de révolution imprévue, malvenues.
 
Finalement, dimanche soir, la vidéo de Davos a été remplacée par celle réalisée par l'Elysée sur la visite présidentielle en Ethiopie. Au moins, on reste, cette fois, sur le même continent.
 
Re-re-clic, maintenant sur l'icône "photos". Un diaporama de 23 clichés s'ouvre. On n'est pas au bout de nos surprises...

Il y a quelque chose qui cloche...
 
Le voyage présidentiel en images se veut édifiant : scènes de foule, remise d’un bouquet à la "première dame", forum économique tuniso-français, entretien avec le Premier ministre Mohamed Ghannouchi (toujours en poste aujourd’hui), visite aux anciens combattants, passage des troupes en revue…
 
Mais il y a, se dit-on, quelque chose qui cloche. On se frotte les yeux, les images défilent: mais oui..mais c'est bien sûr! Il y a un grand absent sur toutes ces photos et pas n'importe qui, du moins à l'époque : le président Ben Ali qui a pourtant côtoyé constamment, durant ces trois jours de visite, son homologue français. Une exception cependant : sur la page de garde du diaporama, une photo fixe (voir ci-dessus).
 
On y voit une foule de tunisiens en liesse exhibant au premier plan, une pancarte "vive l’amitié tuniso-française". D’autres "manifestants" brandissent de grandes photos. Au premier plan, celle de Nicolas Sarkozy. En arrière plan, on reconnaît celle de Ben Ali.
 
Photo truquée
 
En réalité, toutes les photos brandies représentaient Ben Ali. Mais celle du premier plan a été grossièrement maquillée : on a plaqué l’image du président français à la place de celle du dictateur déchu. Bravo les (mauvais) artistes ! Zappé Ben Ali. Ne reste que l’éternelle amitié franco-tunisienne…
 
Faute d’anticiper l’avenir, la présidence de la République française pourrait au moins, sur son site officiel, analyser le présent (les événements d’Egypte). Mais, comme jadis les censeurs de la propagande soviétique, elle ne démontre qu’un vrai savoir-faire : réinventer le passé !

Photo:  Un montage grossier: le portrait de Sarkozy a remplacé celui de Ben Ali / Elysée

 

Rejoins Respect Mag

Visitez le Facebook de Respect Mag Visitez le Twitter de Respect Mag
Respect Mag - Membre du Groupe SOS Les médias du Groupe SOS Radio Raje Raje sur Facebook Raje sur Twitter UP UP sur Facebook UP sur Twitter

Respect Mag est disponible en téléchargement gratuit sur lekiosk.fr