Le XVIIIe perd deux mille habitants

Mar, 10/08/2010
Par: Anne Guguen

Depuis un an, un collectif de sans papiers avait élu domicile rue Baudélique, dans le XVIIIe arrondissement de Paris. Deux à trois mille personnes qui se sont auto-déclarées Ministère de la régularisation de tous les sans papiers...

L'an dernier, ces mêmes gens ont occupé la Bourse du Travail, près de la place de la République. En mai dernier, cent d'entre eux ont ensuite marché de Paris à Nice pour demander aux chefs d'Etats africains de cesser de collaborer à la politique d'expulsion menée par la France. Ils n'ont pas été reçus, la presse nationale n'en a pas parlé... mais l'accueil des habitants des villes traversées a tout de même distillé aux marcheurs une note d'espoir et de fraternité.

Au retour de la Marche, le verdict tombe : cette belle communauté multiculturelle est condamnés à quitter les bâtiments de la Sécu qu'ils occupaient - bien que ces derniers aient été désaffectés depuis trente ans... A l'appui de ce jugement, la Préfecture annonce qu'elle n'accordera aucun papier tant que les locaux n'auront pas été évacués.

Samedi 7 août, à 10h du matin, le Ministère de la régularisation de tous les sans papiers quitte donc définitivement la rue Baudélique. Bien sûr, il y aura d'autres manifs, d'autres fêtes, d'autres tempsd'échange. Manquera juste cette vie en communauté qui permettait de vivre plus joyeusement et sereinement ces moments d'exclusion.

www.ministere-de-la-regularisation-de-tous-les-sans-papiers.net/joomla1.5

www.histoiredevivre.webself.net

 

 

Rejoins Respect Mag

Visitez le Facebook de Respect Mag Visitez le Twitter de Respect Mag
Respect Mag - Membre du Groupe SOS Les médias du Groupe SOS Radio Raje Raje sur Facebook Raje sur Twitter UP UP sur Facebook UP sur Twitter

Respect Mag est disponible en téléchargement gratuit sur lekiosk.fr